Accueil MOM Echange avec le Ministère des Outre-mer sur la sortie de crise sanitaire à SPM

Echange avec le Ministère des Outre-mer sur la sortie de crise sanitaire à SPM

Commentaires fermés
0
387

IMG_5979

Mercredi 21 avril, le député participait à un échange en visioconférence avec le cabinet du Ministère des Outre-mer, sur la situation de la crise sanitaire dans nos territoires ultramarins.

Après avoir rappelé le véritable succès de la campagne de vaccination à SPM, Stéphane Claireaux en a profité pour exprimer les différents points que les élus de Cap sur l’Avenir, le Maire de Saint-Pierre Yannick Cambray et lui-même, ont porté lors de la « réunion covid » qui s’est tenue ce lundi à la Préfecture avec le Préfet et les autres élus du territoire (Sénateur, PCT, Maire de Miquelon et Président de la CACIMA) :

  • levée des motifs impérieux le plus rapidement possible, dès la levée du confinement en métropole ;
  • la mise en place d’un deuxième vol hebdomadaire sur Montréal avec la levée des motifs impérieux ;
  • compte tenu du fort taux de vaccination, alléger le port du masque à l’école dès la rentrée des vacances de Printemps ;
  • organiser avec le service des bourses de la Collectivité territoriale une information auprès des étudiants afin qu’ils puissent facilement s’inscrire pour se faire vacciner (s’ils le souhaitent) à leur retour sur SPM ;
  • la prise en charge des tests et vaccins pour les étudiants ;
  • demander au Ministère de la Santé la possibilité de vacciner la tranche d’âges des 16-18 ans qui le souhaiteraient ;
  • maintien du protocole de protection du territoire : test PCR -72h pour entrer sur SPM + septaine + test PCR J+7, avec la possibilité, selon l’évolution du contexte sanitaire en métropole, d’aménagement des contraintes de septaine, par exemple : interdiction de fréquenter les lieux publics ou de participer à des réunions familiales, mais autorisation de sortie définie dans la journée pour prendre l’air dans des lieux peu fréquentés ;
  • participation de SPM à une expérimentation de « passeport vaccinal ».

Stéphane Claireaux a également demandé que, dans le cadre du texte sur la sortie de l’Etat d’urgence sanitaire qui sera présenté au prochain Conseil des ministres, la définition et l’application des modalités de septaine et de motifs impérieux soient remises à la main des préfets, pour coller au mieux aux réalités des territoires ultramarins.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans MOM
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Point d’étape sur les premières expérimentations du Pass Culture

Mercredi 20 novembre, la Commission des Affaires Culturelles recevait en audition Isabelle…