Accueil Economie Visite de l’usine de traitement du concombre de mer à Saint-Pierre

Visite de l’usine de traitement du concombre de mer à Saint-Pierre

Commentaires fermés
0
453

IMG_7572

Alors que les usines de Terre-Neuve n’ont toujours pas rouvert, l’usine de traitement du concombre de mer à Saint-Pierre est elle en pleine activité depuis le début de cette semaine. Une vingtaine de salariés saisonniers employés, qui devraient traiter d’ici la fin de l’année les quotas alloués aux pêcheurs locaux.

Si certains regrettent une légère baisse du quota global pour 2021, les 1700 tonnes pour 7 armements locaux doivent être mises en regard des 6000 tonnes du quota autorisé à Terre-Neuve, pour un nombre bien plus important d’armements.

image4

Mardi 27 juillet, le député s’est rendu à l’usine de traitement du concombre de mer. L’occasion de voir fonctionner la chaîne de production et discuter avec Antoine Le Garrec et Rudy Palatci de la saison qui débute, d’un marché très tendu, d’un prix de vente de l’holothurie en baisse de 20 à 30% et des enjeux concernant l’entreprise « Pêcheurs du Nord ».

IMG_7582

Comme il s’y était engagé mardi dernier lors de la visite de l’usine, Stéphane Claireaux s’est rendu ce jeudi matin sur le quai « Interpêche » afin d’assister à une opération de débarque. Le « Marcel Angie » débarquait ses 55 t de concombres de mer, soit 3 journées de travail pour les salariés de l’usine.

Le député a ensuite rejoint la Ministre de la Mer, Annick Girardin, qui avec le Préfet Christian Pouget, était également en visite sur le site pour échanger avec les responsables de « Pêcheurs du Nord », Antoine Le Garrec et Tony Hélène.

IMG_7583

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Economie
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Les rencontres du Député en novembre (suite)

Colloque de la mer, Assises de l’économie de la mer… La grande bleue a occupé une bonne pa…