Accueil Outre-mer Une rentrée parlementaire face à l’urgence sanitaire en Outre-mer…

Une rentrée parlementaire face à l’urgence sanitaire en Outre-mer…

Commentaires fermés
0
245

eusom

Mardi 7 septembre, les députés ont adopté, en première lecture, le projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire dans les Outre-mer. Alors que certains territoires traversent une vague épidémique dramatique, l’objectif est d’y prolonger l’état d’urgence sanitaire (EUS) jusqu’au 15 novembre 2021 et ainsi de permettre le maintien des dispositifs de protection sanitaire.

Avec ce texte, l’Assemblée nationale a prorogé l’EUS jusqu’au 15 novembre inclus sur les territoires de la Guyane, de la Réunion, de la Martinique, de la Guadeloupe, de Saint-Barthélémy, de Saint-Martin et de la Polynésie française, mais aussi sur la Nouvelle-Calédonie, qui n’était pas initialement concernée au dépôt de ce texte, mais qui malheureusement, depuis une semaine connaît une recrudescence de l’épidémie.

Par ailleurs, l’EUS serait appliqué jusqu’au 15 novembre 2021 inclus sur le territoire de Mayotte et des iles Wallis et Futuna, dans l’hypothèse où il y serait déclaré avant le 15 octobre 2021.

Deux amendements, dont un issu des travaux du rapporteur Jean-Pierre Pont avec nos collègues du Sénat, ont été adoptés pour retirer Saint-Pierre et Miquelon de ce texte, la situation locale maîtrisée n’appelant pas d’inquiétude particulière. Cependant, comme l’a exprimé dans l’Hémicycle le député Stéphane Claireaux, l’Archipel n’est à l’abri de rien, et la vigilance reste nécessaire pour nous protéger, malgré un très fort taux de vaccination de la population, dont il faut évidemment se féliciter.

L’intervention du député :

Ce texte devrait être voté conforme au Sénat, ce qui permettra de renforcer la stratégie sanitaire dans des territoires ultramarins particulièrement vulnérables face à l’épidémie, notamment à cause d’une progression très lente de la vaccination. La prorogation de l’EUS permet de maintenir ainsi un instrument de réponse rapide et réactive face à un virus imprévisible.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Outre-mer
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Assises de la santé : restitution au public ce jeudi 27 octobre au CCS à 17h

Lundi 24 et mardi 25 octobre se sont déroulées dans les locaux de la CACIMA les Assises de…