Accueil Action de l'Etat Délégation outre-mer : Missions locales OM et projet de loi 3DS

Délégation outre-mer : Missions locales OM et projet de loi 3DS

Commentaires fermés
0
411

IMG_8237

Missions locales

Jeudi 21 octobre, la Délégation aux outremers de l’Assemblée nationale auditionnait en visioconférence les représentant de l’Union Nationale des Missions Locales (UNML).

Les missions locales exercent une mission de service public de proximité afin de permettre à tous les jeunes de 16 à 25 ans de surmonter les difficultés qui font obstacle à leur insertion professionnelle et sociale.

Les missions locales font partie du service public de l’emploi et entretiennent des relations privilégiées avec Pôle emploi dans le cadre d’un partenariat renforcé. Elles s’appuient sur des dispositifs mis en place par l’Etat et les collectivités territoriales.

Elles traitent l’ensemble des difficultés d’insertion : emploi, formation, orientation, mobilité, logement, santé, accès à la culture et aux loisirs.

Il n’y a pas de Mission locale à Saint-Pierre et Miquelon, aussi Stéphane Claireaux a interrogé l’UNML sur les modalités et conditions d’installation de ce service fort utile pour notre jeunesse :

  • La réponse de l’UNML :

  • Les précisions de Jacques Lowinsky, président de l’Association régionale des missions locales de la Réunion :

Le député rencontrera les membres de l’UNML dans les prochains jours afin de discuter de l’opportunité de l’installation d’une Mission locale à SPM.

Projet de loi 3DS

Cette réunion de la Délégation outre-mer a également été l’occasion pour les rapporteurs Stéphanie Atger (LREM), Jean-Hugues Ratenon (LFI) et Mansour Kamardine (LR), de présenter leur rapport sur le projet de loi « 3DS », comme différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification (anciennement loi 4D), qui sera débattu à l’Assemblée dans quelques semaines.

Stéphane Claireaux a profité de cette occasion pour regretter que le Conseil territorial de Saint-Pierre-et-Miquelon n’a jamais facilité l’exercice, depuis 2007, du Conseil Economique, Social et Culturel, pourtant prévue dans le texte de notre statut.

Le CESC est une instance constituée de 20 représentants de membres de la société civile locale : des représentants des groupements professionnels, des syndicats, des organismes et associations qui concourent à la vie économique, sociale, environnementale et culturelle du territoire. Il est censé émettre des avis et assister à titre consultatif le Conseil territorial, en lui apportant un regard des forces vives de SPM sur ses choix pour le développement de l’Archipel.

L’intégralité de la réunion de la Délégation aux outre-mer

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Action de l'Etat
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Délégation aux outre-mer : rapport sur la réforme de l’indemnité temporaire de retraite (ITR)

Jeudi 22 juillet, les députés Stéphanie Atger (LREM – Essone), Nicole Sanquer (UDI e…