Accueil Politique locale Quand Archipel Demain désinforme, fantasme et fait de la politique fiction

Quand Archipel Demain désinforme, fantasme et fait de la politique fiction

Commentaires fermés
0
781

Discussion du projet de loi relatif a la gestion de la crise sanitaire

Si l’Article que vient de publier Archipel Demain sur son blog, intitulé « Les députés votent le pass sans notre député, LREM/CSA, aux abonnés absents ? » n’est que supputations et politique fiction fantasmée, cela mérite quand même que je ne les laisse pas raconter n’importe quoi.

Si je n’ai pas voté la loi, c’est que j’étais absent jeudi matin car je rentrais dans l’Archipel et, contrairement à ce que raconte Archipel Demain, le règlement de l’Assemblée nationale ne me permettait pas de faire une délégation de vote sur un scrutin public « ordinaire » comme ici.

Nos politiciens d’Archipel Demain connaissent peut-être bien le fonctionnement du Sénat, mais manifestement pas celui de l’Assemblée nationale. La délégation de vote n’est autorisée que dans le cas particulier du vote « solennel » qui est le point final du parcours d’une loi, le vote ultime. C’est d’ailleurs ce que je ferai, si je ne peux y être, lorsqu’il y aura le vote « solennel » sur cette loi gestion de la crise sanitaire.

Donc pour faire court, Archipel Demain publie des fausses informations, le règlement de l’Assemblée nationale ne m’autorisait pas à demander une délégation de vote pour voter cette loi en première lecture sur la gestion de la crise sanitaire.

Pour plus de précision : l’étude du texte devait initialement se dérouler sur la seule journée du lundi 3 janvier et dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 janvier. J’avais donc pris mes dispositions pour être présent le lundi après-midi et dans la nuit. C’est pourquoi j’ai voté par scrutin public la motion de censure du groupe La France Insoumise, parce que j’y étais !

Mais je tiens à rassurer nos amis d’Archipel Demain, même s’ils le savent très bien, car je l’ai déjà dit et même répété encore ce matin en réunion des élus avec le Préfet, il n’y a aucune ambiguïté sur ma position, je voterai cette loi lors du vote « solennel », et compte tenu de la situation sanitaire locale, je suis favorable à l’application du « Passe vaccinal » à SPM, dès que celui-ci entrera en vigueur.

Concernant leurs scénarios de politique fiction, je les laisse à leurs fantasmes…

Personnellement je suis concentré sur les préoccupations actuelles et immédiates pour protéger le territoire et ses habitants de la Covid-19, je n’ai pas la tête dans les « Territoriales », comme Archipel Demain et le Président Briand qui, comme par hasard déclare sa candidature hier, pensant certainement pouvoir surfer sur une vague contestataire… c’est pas moi qui suis dans le calcul politique…

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Politique locale
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Retour sur une démission du PCT annoncée

Je ne sais pas si c’est une « bonne décision, au bon moment« ,…