Accueil Santé Pour la vente libre de fleurs de CBD

Pour la vente libre de fleurs de CBD

1
0
486

IMG_8509

Le 24 janvier dernier, le juge des référés du Conseil d’Etat a suspendu à titre provisoire l’arrêté ministériel du 31 décembre 2021 interdisant la vente aux consommateurs de fleurs ou feuilles brutes de CBD.

Avec 22 autres députés, Stéphane Claireaux a cosigné ce 3 février, le courrier de son collègue Damien Adam adressé au Ministre des Solidarités et de la Santé, afin de demander à Olivier Véran, la suppression de l’arrêté du 31 décembre dernier.

Si la réglementation sur la vente de fleurs de CBD dans l’Hexagone reste floue et complexe, son interprétation locale a été plus catégorique, puisque la vente ou l’importation par des particuliers a toujours été sanctionnée par une saisie des douanes, voire une audition par la gendarmerie. Saisi par des concitoyens souhaitant bénéficier des propriétés de bien-être liées à la consommation de CBD, le député a pourtant déjà interrogé officiellement depuis 2019 à plusieurs reprises les autorités locales, sans obtenir de réponse claire et tranchée, tant le flou persiste au niveau national sur cette question.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Santé

Un commentaire

  1. Hacala

    11 février 2022 à 11 h 44 min

    Les médicament vendus en pharmacie, sont certainement plus nocifs … J’ai pu constaté ,les effets secondaires ,sur mon mari et sur moi …
    Je ne sais pas ce que vaut ce produit ,mais ,si, il soulage ceux qui l’ont utilisé pourquoi pas le réglementé ,et l’autorisé ?
    Il ne faut pas connaître la SOUFFRANCE pour mettre de telles barrières ,ou être maso …

Consulter aussi

Projet de Loi de Finances de la Sécurité Sociale pour 2016

Stéphane Claireaux est intervenu ce mardi 20 octobre dans la soirée en discussion générale…